/* begin body ----------------------------------------------- */


geneabax.blog devient GeneaSofts !



Ce site ne sera plus mis à jour.

Je vous remercie de bien vouloir noter ce changement dans vos favoris et dans vos liens.

Les abonnés au fil RSS doivent penser à faire la modification dans leur agrégateur.

Je vous remercie.

GeneaSofts : http://geneasofts.free.fr/.

------------------------------------------------------------------------


IGI & Batch Numbers


Lorsque l'on fait des recherches sur le FamilySearch, le plus performant et le plus probant est de passer par l'International Genealogical Index (IGI).

Qu'est-ce que l'IGI ?

Cet index créé par la LDS (The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints, ou Eglise des Mormons) a l'ambition de constituer une base de données généalogique où le maximum de personnes pourraient être enregistrées de façon à pouvoir établir des liens entre elles. D'après la LDS, près de 2 milliards de noms seraient déjà dans cette gigantesque base.

Afin d'y mettre de l'ordre, la LDS a créé les Batch Numbers.

Qu'est-ce qu'un Batch Number ?

Lorsque des volontaires font un dépouillement, celui-ci est envoyé la bibliothèque généalogique de Salt Lake City. Un numéro de Batch consiste en une lettre qui indique le type d'acte, un chiffre qui indique le pays (8 pour la France), deux chiffres qui indiquent la commune, puis trois chiffres qui sont le numéro séquentiel du dépouillement.

Les Batch Numbers permettent ainsi de sélectionner directement tous les relevés pour une commune, une période et un type d'événement (naissance / baptème ou mariage) donnés.

Comment trouver un Batch Number ?

Par des listes existantes :

De nombreux généalogistes bénévoles collectent les Batch Numbers et les publient librement sur le net. Pour la France, vous trouverez une liste encore incomplète sur le site de FranceGenWeb mais tout le monde peut participer à la parfaire. Pour l'Angleterre, vous trouverez une liste remarquable sur le site de Hugh Wallis.

Par une rechercher directe sur le FamilySearch :

La méthode consiste à faire une recherche en utilisant un patronyme connu dans la commune qui nous intéresse. On peut aussi restreindre la sélection en indiquant une période.

- Aller sur la page de recherche du FamilySearch
- Dans la zone 'Last Name', indiquer le patronyme qui nous intéresse dans sa forme la plus usitée
- Dans le menu déroulant 'Country', sélectionner 'France' (ou England, etc.)
- Cliquer sur le bouton 'Search' pour lancer la recherche
- Les correspondances trouvées sont difficilement utilisables en l'état
- Dans le cadre de droite titré 'Sources Searched', cliquer sur 'IGI/Continental Europe'
- Les correspondances deviennent plus précises
- Cliquer sur n'importe quelle personne de la commune qui nous intéresse
- Si la commune a été dépouillée, le Batch Number est inscrit dans la partie 'Source Information' de la fiche individuelle

Comment utiliser les Batch Numbers ?

Lorsque l'on connaît le (ou les) Batch Number d'une commune, on peut obtenir tous les relevés en suivant la procédure suivante :

- Aller sur la page de recherche du FamilySearch
- Dans le menu de gauche, cliquer sur 'International Genealogical Index'
- Dans le menu déroulant 'Region', sélectionner 'Continental Europe' (ou 'British Isles' pour une recherche en Angleterre)
- Dans le menu déroulant 'Country', sélectionner 'France' (ou l'état anglais désiré)
- Dans la zone 'Batch Number', saisir le code choisi
- Attention : ne rien saisir dans la zone 'Last Name' !
- Cliquer sur le bouton 'Search' pour lancer la recherche

Plusieurs communes peuvent faire partie du même dépouillement mais on obtient une liste de réponses qui permet de travailler rapidement.

Attention

Une base de données en ligne peut éventuellement suggérer des pistes mais elles devront être systématiquement vérifiées par la recherche des actes originaux.

Les bénévoles font un travail formidable mais il y a toujours des erreurs possibles. Et surtout, il y a tellement d'orthographe possibles au cours du temps pour un même patronyme (et bien souvent pour une même personne) qu'une vérification est indispensable.

Savoir qu'il est impossible aujourd'hui de faire toute sa généalogie sur Internet. Et encore moins de commencer sa généalogie.

Les bases de données en ligne ne sont pas une arme absolue mais un outil indispensable pour préparer les recherches sur le terrain.